Bienvenue sur le premier blog francophone consacré à la boucle de chaussure au XVIIIe siècle

Le baron de Besenval, par Danloux

Le baron de Besenval, par Danloux

De 1660, date de sa première mention historique, à la fin du XIXe siècle, où elle est définitivement rangée parmi les accessoires d’un temps révolu, la boucle de chaussure est à la fois un objet utilitaire – elle sert effectivement à fermer la chaussure, au même titre que la boucle de ceinture aujourd’hui -, un objet d’art décoratif, un joyau chez les plus fortunés, un phénomène de mode, et donc de société. Elle est indissociable du XVIIIe siècle, temps de son apogée, au même titre que les bas blancs ou la perruque poudrée.

La boucle de chaussure, aujourd’hui objet de curiosité, est une porte d’entrée atypique sur notre histoire.

Entrons.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :